Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 92 [Ann] IV, 42 Tibère prend conscience qu'il est détesté
Le procès de Votienus Montanus pour crime de lèse-majesté conduit Tibère à entendre les critiques que lui adressaient ses détracteurs en privé.
Ac forte habita per illos dies de Votieno Montano, celebris ingenii uiro, cognitio cunctantem iam Tiberium perpulit ut uitandos crederet patrum coetus uoces que quae plerumque uerae et graues coram ingerebantur. Nam postulato Votieno ob contumelias in Caesarem dictas, testis Aemilius e militaribus uiris, dum studio probandi cuncta refert et quamquam inter 2obstrepentis magna adseueratione nititur, audiuit Tiberius probra quis per occultum lacerebatur . Le hasard fit que l’on tenait ces jours-ci le procès de Votiénus Montanus, reconnu pour son intelligence ; l’instruction poussa Tibère, qui balançait encore, à croire qu’il lui fallait éviter les réunions du Sénat et les cris, d’une sévérité bien souvent véridique, qu’on lui jetait publiquement. En effet, Votiénus, que l’on accusait d’avoir eu des mots outrageants à l’endroit de César, eut face à lui comme témoin Aemilius, un soldat ; son zèle à apporter des preuves lui faisait tout rapporter et, quoique l’on fît du bruit pour couvrir sa voix, il insistait avec grande assurance ; Tibère entendit ainsi les injures qui, en secret, le raillaient violemment.