Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 80 [Ann] IV, 1 Portrait de Séjan
Dans ce premier portrait d'importance de l'ambitieux Séjan, Tacite rapporte une rumeur infamante sur le préfet du prétoire..
Genitus Vulsiniis patre Seio Strabone, equite Romano, et prima iuuenta Gaium Caesarem diui Augusti nepotem sectatus, non sine rumore Apicio diuiti et prodigo struprum ueno dedisse, mox Tiberium uariis artibus deuinxit […]. Né à Vulsinies, fils de Séius Strabon, chevalier romain, Séjan avait dans sa prime jeunesse été le compagnon de Gaius César, petit-fils du divin Auguste ; la rumeur courut qu’il s’était prostitué au riche et prodigue Apicius ; bientôt, il s’attacha Tibère par différentes roueries […].