Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 78 [Ann] III, 75 Bonne réputation d'Antistius Labeo
La mort d'Ateius Capito en 22 ap. J.-C. est l'occasion pour Tacite de l'opposer à un autre jurisconsulte romain, Antistius Labeo, plus célébré par la fama que son rival.
Namque illa aetas duo pacis decora [Capitonem Ateium et Labeonem Antistium] simul tulit ; sed Labeo incorrupta libertate et ob id fama celebratior , Capitonis obsequium dominantibus magis probabatur. En effet, cet âge produisit dans le même temps avec Capito et Labéo deux gloires de la paix ; mais Labéo avait gardé une franche intégrité et, pour cette raison, la voix publique l’honorait davantage ; Capito, lui, c’étaient plutôt les puissants qui approuvaient sa déférence.