Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 64 [Ann] III, 19 Rumeurs diverses à propos de la mort de Germanicus
Terminant le récit des conséquences de la mort de Germanicus, Tacite évoque les nombreuses rumeurs qui en résultèrent, et en tirent une loi générale sur la course des bruits publics.
Is finis fuit ulciscenda Germanici morte, non modo apud illos homines qui tum agebant, etiam secutis temporibus uario rumore iactata. Adeo maxima quaeque ambigua sunt, dum alii quoquo modo audita pro compertis habent, alii uera in contrarium uertunt, et gliscit utrumque posteritate. Ce fut-là la fin des mesures pour venger la mort de Germanicus ; une rumeur diverse en fit un objet de débat non seulement chez les contemporains, mais aussi dans la période qui suivit. En effet, c’est à ce point que les événements les plus importants sont obscurs, certains considérant comme véridique ce qu’ils ont pu, d’une façon ou d’une autre, entendre, d’autres transformant la réalité en son contraire : la postérité se charge d’amplifier ces deux comportements.