Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 52 [Ann] III, 1 Attitude de la foule à l'arrivée d'Agrippine à Brindes
Une foule bigarrée se regroupe à Brindes, où doit débarquer Agrippine, et s'interroge sur l'attitude convenable à adopter face à la veuve de Germanicus.
Atque ubi primum ex alto uisa classis, complentur non modo portus et proxima maris, sed moenia ac tecta, quaque longissime prospectari poterat, maerentium turba et rogitantium inter se silentione an uoce aliqua egredientem exciperent . […] Postquam duobus cum liberis, feralem urnam tenens, egressa naui defixit oculos, idem omnium gemitus ; neque discerneres proximos alienos, uirorum feminarumue planctus. Et dès que l’on aperçut la flotte au loin, ce ne sont pas seulement le port et le rivage qui sont pris d’assaut, mais aussi les murs et les toits et tous les endroits qui permettaient d’observer le grand large – foule endeuillée qui s’interrogeait : fallait-il accueillir son arrivée par le silence ou avec quelque cri ? Lorsque, accompagnée par deux enfants et portant l’urne funéraire, elle fut sortie du navire et qu’elle eut baissé les yeux, chez tous, le même gémissement ; et l’on ne pouvait même pas distinguer les proches amis des étrangers, les cris de douleur des hommes de ceux des femmes.