Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 49 [Ann] II, 77 Hésitations de Pison (2)
Ayant appris la mort de Germanicus, Pison hésite à rester en Syrie ou à rentrer à Rome, et réunit son conseil. Domitius Celer, qui prend la parole ici, l'exhorte à rester en Syrie ; l'un des arguments est la force des rumeurs que la popularité de Germanicus pourrait déclencher à Rome.
Relinquendum etiam rumoribus tempus quo senescant : plerumque innocentis recenti inuidiae imparis. At si teneat exercitum, augeat uiris, multa quae prouideri non possint fortuito in melius casura . « An festinamus cum Germanici cineribus adpellere , ut te inauditum et indefensum planctus Agrippinae ac uulgus imperitum primo rumore rapiant ? » Il fallait aussi laisser le temps aux rumeurs de vieillir : souvent, les innocents ne pouvaient rien face à une haine récente. Au contraire, s’il était maître d’une armée, s’il augmentait ses forces, bien des événements imprévisibles pourraient tourner/tourneraient bien par hasard. « Ou peut-être que nous nous hâtons d’aborder avec les cendres de Germanicus afin que toi, sans être entendu et sans te défendre, tu sois déchiré par les plaintes d’Agrippine et par une foule ignorante, la première rumeur venue ? »