Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 381 [Hist] IV, 78 Victoire décisive des Romains à Trêves
Un affrontement décisif eut lieu à proximité de Trêves (peut-être dans la nuit du 7 au 8 juin 70 ap. J.-C.) entre les troupes romaines, dirigées par Petilius Cerialis (il s'agissait surtout des légions du Rhin, déjà éprouvées par une année de guerre, et d'une légion venue de Rome), et la coalition entre Germains et Gaulois. Malgré l'attaque surprise des Bataves et de leurs alliés, les Romains résistèrent et finirent par remporter l'affrontement.
Nec sine ope diuina mutatis repente animis terga uictores uertere. Ipsi territos se cohortium aspectu ferebant , quae primo impetu disiectae summis rursus iugis congregabantur ac speciem noui auxilii fecerant. Sed obstitit uincentibus prauum inter ipsos certamen omisso hoste spolia consectandi. Et ce ne fut pas sans l’aide des dieux que, changeant tout à coup d’état d’esprit, les vainqueurs tournèrent le dos. Eux-mêmes rapportaient qu’ils avaient été terrifiés par l’aspect des cohortes qui avaient été dispersées lors de la première charge mais qui, se regroupant en retour sur les sommets des collines, leur avaient donné l’impression qu’il s’agissait de nouveaux renforts. Mais ce qui s’opposa à leur victoire, ce fut la lutte malsaine qu’ils se livrèrent en oubliant l’ennemi pour obtenir les dépouilles.