Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 337 [Hist] III, 80 La plèbe urbaine prend les armes pour Vitellius
La charge des Flaviens sur Rome ne fut pas immédiatement couronnée de succès : Petilius Cerialis (général flavien) connut une première défaite à proximité de la ville. À en croire Tacite, cela poussa la plèbe à prendre les armes pour Vitellius. Il faut souligner le loyalisme à l'empereur que ce choix implique, eu égard à la situation catastrophique du camp vitellien.
Eo successu studia populi aucta ; uulgus urbanum arma cepit . Paucis scuta militaria, plures raptis quod cuique obuium telis signum pugnae exposcunt . Agit grates Vitellius et ad tuendam urbem prorumpere iubet. Cette victoire contre Petilius Cerialis augmenta la ferveur populaire ; la foule urbaine prit les armes. Peu avaient des boucliers militaires ; un plus grand nombre, après s’être vivement saisis de la première arme qui leur tombe sous la main, exigent le signal de la bataille. Vitellius les remercie et leur ordonne de courir protéger la ville.