Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 259 [Hist] I, 82 Les prétoriens font irruption dans le palais
La mutinerie des prétoriens, née d'un simple quiproquo (cf. Tac., Hist., 1.80), prend une ampleur considérable quand les soldats font irruption dans le palais, où Othon donnait un dîner aux notables romains.
Militum impetus ne foribus quidem Palatii coercitus quo minus conuiuium inrumperent , ostendi sibi Othonem expostulantes, uulnerato Iulio Martiale tribuno et Vitellio Saturnino praefecto legionis, dum ruentibus obsistunt. Vndique arma et minae, modo in centuriones tribunosque, modo in senatum uniuersum , lymphatis caeco pauore animis, et quia neminem unum destinare irae poterant, licentiam in omnis poscentibus, donec Otho contra decus imperii toro insistens precibus et lacrimis aegre cohibuit , redieruntque in castra inuiti neque innocentes. Pas même les portes du palais n’empêchèrent les soldats, dans leur assaut, de faire irruption dans le banquet : ils demandaient instamment à voir Othon, blessant Julius Martialis, tribun, et Vitellius Saturninus, préfet de légion, qui s’opposaient à leur déferlante. Partout, ce sont des armes et des menaces, tantôt dirigées contre les centurions et les tribuns, tantôt contre le Sénat tout entier : comme leurs esprits étaient égarés par une peur aveugle et qu’ils ne pouvaient cibler un seul individu de leur colère, ils réclamaient licence contre tous, jusqu’à ce qu’Othon, enfin, s’opposant à l’honneur de l’empire, monta sur une couche et, à force de prières et de larmes, réussit à peine à les contenir. Contre leur gré et coupables, ils rentrèrent au camp.