Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 186 [Ann] XIV, 58 Assassinat de Rubellius Plautus
Rubellius Plautus était un capax imperii jugé très dangereux par Néron (cf. Tac., Ann., 14.22 pour son ascendance et ses prétendues ambitions). En 62, il fut mis à mort, peu après Cornelius Sulla (Tac., Ann., 14.57), mais plus difficilement du fait de la distance (il était exilé en Asie, non loin des légions d'Orient).
Plauto parari necem non perinde occultum fuit, quia pluribus salus eius curabatur et spatium itineris ac maris tempusque interiectum mouerat famam  ; uulgoque fingebant petitum ab eo Corbulonem, magnis tum exercitibus praesidentem et, clari et insontes si interficerentur, praecipuum ad pericula. Quin et Asiam fauore iuuenis arma cepisse, nec milites ad scelus missos aut numero ualidos aut animo promptos, postquam iussa efficere nequiuerint, ad spes nouas transisse. Vana haec more famae credentium otio augebantur. La préparation du meurtre de Plautus ne se fit pas dans le même secret, car plus de gens se souciaient de sa vie ; en outre, la distance terrestre et maritime qui le tenait éloigné en espace et en temps avait mis en branle la rumeur. La foule s’imaginait qu’il avait sollicité Corbulon, qui dirigeait alors de grandes armées et, si les personnes célèbres et innocentes en venaient à être tuées, courait un très grand danger. Mais les bruits allaient plus loin : l’Asie, favorable au jeune homme, avait pris les armes, et les soldats envoyés pour perpétrer le crime, manquant de force par leur trop petit nombre ou de résolution d’esprit, n’avaient pas pu exécuter leurs ordres, et avaient donc fini par les trahir pour des espérances révolutionnaires. Ces paroles étaient vaines, comme de coutume pour la rumeur, et l’inaction de ceux qui y accordaient créance les augmentait.