Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 150 [Ann] XIII, 3 Rires lors de l'oraison funèbre de Claude
L'oraison funèbre de Claude, prononcée par Néron mais écrite par Sénèque, le décalage entre le contenu du discours et l'empereur mort déclencha des rires dans l'assemblée.
Postquam [Nero] ad prouidentiam sapientiamque [Claudii] flexit, nemo risui temperare , quamquam oratio a Seneca composita multum cultus praeferret, ut fuit illi uiro ingenium amoenum et temporis eius auribus accommodatum. Après que Néron en fut venu à la sagesse et à l’intelligence de Claude, personne ne réprima un rire, quoique le discours eût été écrit par Sénèque et présentait beaucoup de recherche, étant donné la nature de cet homme, charmante et adaptée aux oreilles de cette époque.