Logo UGA Logo Uni Osnabrück

Voix de la Foule chez Tacite

Extemplo Libyae magnas it Fama per urbes, / Fama, malum qua non aliud velocius ullum [...]

(Virgile, Énéide, 4.173-174)

Illustration médiévale de la Fama

Illustration de l'édition Brant de l'Énéide, Strasbourg 1502

Affichage du corpus

En jaune, les termes renvoyant à une vocalisation collective. En vert, le discours indirect rattaché à la foule.

n° 124 [Ann] VI, 44 Retour d'Artaban sur le trône
Chassé du trône de Parthie par Tiridate, roi que les Romains ont imposé grâce aux succès militaires de L. Vitellius, Artaban, qui s'est réfugié dans le nord de l'Empire, revient sur le trône à la faveur d'un retournement de l'opinion contre son successeur. Sa rouerie et sa science de la guerre lui permettent de prendre rapidement un avantage décisif dans la campagne.
Neque [Artabanus] exuerat paedorem ut uulgum miseratione aduerteret . [...] Iamque multa manu propinqua Seleuciae aduentabat, cum Tiridates simul fama atque ipso Artabano perculsus distrahi consiliis, iret contra an bellum cunctatione tractaret. Quant à Artaban, il ne s’était pas lavé afin d’attirer l’attention de la foule par un sentiment de pitié. […] Il s’approchait déjà de la Séleucie avec une troupe d’importance, alors que Tiridate, frappé en même temps par la nouvelle de la venue d’Artaban et par sa présence elle-même, était tiraillé sur l’attitude à adopter, marcher contre lui ou faire traîner la guerre.